• BOUICHE Nasser

    NASSER BOUICHE

    "Ezenzla" élégance et technique

    Pétri de talent, toujours élégant, parfois génial, Nasser Bouiche a illuminé le football algérien de toute sa classe. Son nom reste attaché à la formidable génération des années 80, et surtout à son club, le Mouloudia d’Alger.

    Surnommé affectueusement «Ezzenzla» par les milliers d’inconditionnels du Mouloudia d’Alger, Nasser Bouiche (né en 1960 à El-Biar), avait un style particulier sur le terrain. Il était le roi de la feinte de corps, du dribble déroutant et de la rapidité d’exécution. Au MCA, Nasser, qui est toujours resté modeste, malgré la réussite et la renommée, était tout à la fois le meneur de jeu, l’attaquant et le buteur.

    C’est à la JSEB et à l’âge de onze ans (benjamin) qu’il affûtera ses premières armes. Il restera à El-Biar jusqu’en cadet 2e année. Dès la saison d’après , il optera pour le MCA en 1977. Très vite et dès l’âge de 17 ans, il deviendra un rouage essentiel dans l’échiquier des «Vert et Rouge» où il y avait déjà une constellation de stars, à l’image de Betrouni, Bachi, Bencheikh, Bousri, Bachta... Montrant d’excellentes dispositions, le sympathique Nasser gravira tous les échelons et polira un impressionnant palmarès : il a été champion d’Algérie cadet avec la JSEB (75/76) champion d’Afrique junior avec l’EN (78/79), 1/4 finaliste en Coupe du monde junior au Japon (78/79) champion d’Algérie senior avec le MCA (78/79), détenteur de la coupe d’Algérie senior toujours avec le MCA (82/83). Il compte une qualification en Coupe du monde ( 86) et deux phases finales de coupe d’Afrique (84 et 86). Il a, par ailleurs, été international toutes catégories confondues, comptabilisant près de 30 sélections chez les « A ».

     Bouiche n'a pas encore 19 ans quand il a fait son apparition en équipe senior. Commence ainsi l'itinéraire d'un enfant incroyablement gâté par la nature, dont les dons vont faire le bonheur du Mouloudia pendant presque une décennie.

    Nous sommes à la fin des années 70 et le Mouloudia vit une période de transition assez trouble. Après 10 ans de règne, Betrouni Bachi and co viennent de quitter les glorieux, la succession est laborieuse.

    Dès la saison 1979-80, Bouiche s'affirme comme un titulaire indiscutable au MCA, l’arrivée du grand Lakhdar Beloumi conjuguée au talent unique de Nasser Bouiche, offrent au Mouloudia un milieu de terrain de premier ordre. Le début de saison est faste pour le doyen des clubs algérien, qui se rend jusqu’en ¼ de final de la coupe d’Afrique des clubs champions.

    La grande force de Nasser Bouiche était son sang froid durant les grands évènements, sa participation a la coupe du monde junior de Diego Maradona en 1979 lui a permis de se forger du caractère très jeune.

    Bouiche n’hésité jamais à étaler son grand talent et son sens du but durant les grandes occasion et de quelle manière ! Contre le Canon de Yaoundé en coupe d’Afrique il a réussi à tromper un des géants de ce monde N’kono, d’une tête plongeante.

    En 1982, devant 100.000 spectateurs il a inscrit un très joli but contre le Real Madrid avec l’EN, sans oublier son coup de ciseau contre le CRB a la 95em minute devant 80.000 spectateurs.

    Ceux qui ont connu le MCA des années 80 sont quasi-unanimes, l'équipe du Mouloudia était très douée, pourtant, le talent de Bouiche, associé à celui de Beloumi, Bencheikh, Bellemou ou Bousri puis à celui de Kaboul ou Sebbar, ne permettront pas au Doyen de remporter des titres, une seul coupe d’Algérie en 1983.

    Bouiche n’a malheureusement pas participé aux deux coupes du monde 82 et 86, même s’il a fait une grande CAN 1984 en côte d’ivoire ou il fut désigné parmi les meilleurs joueurs de la compétition.

    Nasser Bouiche, quelle grande classe !

    Fiche technique :

    Nom complet : Nasser Bouiche

    Lieu de naissance : Alger (Algerie)

    Date de naissance : 18/04/1960

    Etat civil : marié

    Palmarès:

    • 1 Championnat d'Algérie (1978/79 )
    • 1 Coupe d'Algérie 83
    • 1 participation a la Coupe du Monde Junior (Japon)
    • 2 CAN (1984-1986)

    Parcours professionnel:

    • 1979-1987 : MC. Alger
    • 30 sélections avec l'EN

     

    « BETROUNI OmarBENCHEIKH Ali »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :