• MCA-Fiorentina

     MCA – FIORENTINA

    Pour le spectacle et l’honneur

    Emulation !  La venue de la formation prestigieuse de la Fiorentina au 5-Juillet va-t-elle rappeler aux joueurs  et aux dirigeants du MCA que le Doyen devait et devra, histoire et moyens obligent, justifier son statut de club le plus populaire du pays et l’un des plus titrés ?

    Un match pour redorer le blason trop terni ces dix dernières années malgré quelques titres arrachés mais dans un environnement où le scandale n’a pas quitté une saison la maison mouloudéene. Les valeurs qui ont caractérisé le club ont laissé place à la décadence.
    Le MCA qui a maté le Maghreb (coupes du Maghreb) et ouvert la voie du continent (première coupe d’Afrique algérienne) à la JSK et à l’ESS, n’est qu’un club, ces dernières années et malgré les moyens, moribonds et s’affiche en ridicule sans se corriger.


    Pis, la bêtise est entretenue. Il est tout de même tragique pour un club qui gagne 2 coupes en l’espace de 6 mois, accumule et "collectionne" des dizaines de scandales durant la même période. Le MCA est une météo imprévisible.
    La presse sportive vit de la «mal vie» du MCA ! même relégué en division II, le MCA était le menu principal de la presse algérienne. La gabegie et les humiliations à répétition  ont donné des "noms" à des dirigeants et à des joueurs. Normal,  nous vivons dans  un pays où le médiocrité vous taille un  costume de la célébrité.
    Aujourd’hui, le MCA, après tant de dérives, n‘a pas le droit de servir de vitrine de la honte !
    Face à la Fiorentina, au de là du score, le Mouloudia jouera pour l’Algérie entière. Ce match contre la Fiorentina se veut une réconciliation  du MCA avec son histoire, son âme et ses objectifs pour lesquels il a vu le jour en 1921 dans le local n° 5 de la  rue Benacher dans la basse Casbah.
    Un match pour la refondation, comme à l’occasion d’un certain été  1977 au stade Benabeu contre le Real Madrid (1-2). Le doyen avait aussi donné la leçon à Fluminense (Brésil) 2-1, Bastia (6-3) et le FC, Cologne malgré la défaite(0-2).
    Le rendez-vous avec la Fiorentina devra servir pour la moralisation. Pour un  nouveau départ, durable, d’un club qui a tout pour être heureux et digne.
    Un match de référence. De ressourcement pour ne pas faire du serment " Le Doyen ne meurt jamais" un slogan d’arrivistes et de joueurs dirigeants trabendistes. Jouez !
    Mokrane Harhad.

     

    Le match sera une fête de football, selon Fabro

    L'entraîneur du MC Alger, l'Italien Enrico Fabro a indiqué hier que le match entre son équipe et la Fiorentina, 1re division italienne de football, prévu aujourd’hui à 19h00 au stade du 5- Juillet sera un gala de football entre deux écoles différentes.

    " Ce sera un match de gala entre les écoles algérienne et italienne, qui s'inscrit dans la préparation du MCA. C'est une bonne occasion d'affronter une grande équipe italienne. Le football algérien n'a rien à envier à l'étranger, notamment sur le plan technique. Nous devons seulement améliorer l'aspect tactique", a déclaré Fabro lors d'une conférence de presse à la salle de conférence du stade du 5-Juillet.  Pour le coach du club algérois, le plus important ce sont les prochains matchs du championnat. "Nous allons disputer quatre rencontres en moins de 15 jours en janvier. Il faut être prêt sur tous les plans pour affronter l'USMB, la JSK et l'ASO", a-t-il expliqué.  Fabro est également revenu sur le parcours de son équipe depuis sa prise de fonction en décembre 2006, estimant que le bilan réalisé jusqu'à la trêve est "globalement positif".  "Prendre une équipe en décembre exige du temps pour mettre en place le dispositif nécessaire, ceci est valable aussi pour l'équipe dirigeante. Après quatre semaines d'observation, je commence à avoir un idée sur l'équipe", a-t-il précisé.  En cinq matchs disputés sous sa conduite, le MC Alger a engrangé huit (8) points et reste sur deux nuls à domicile face à l'OM Ruisseau et le NAHD.  "Nous avons perdu des points importants notamment deux face au NAHD. Mais il faut dire que jouer quatre matchs en dix jours n'est pas chose facile. Je vais m'atteler à préparer l'équipe pour gagner", a-t-il ajouté.  Concernant la possibilité du renforcement en cette période du mercato, l'entraîneur italien semble satisfait par les joueurs actuels mis à sa disposition.  " Je possède un effectif très bon sur le plan technique. Maintenant si on arrive à dénicher l'oiseau rare en attaque ce sera l'idéal", précisant au passage qu'aucune décision n'a été prise au sujet du joueur Zalmati.  Interrogé sur les objectifs du club cette saison, Fabro a répondu : "Nous allons faire le maximum pour améliorer notre classement en championnat. Secundo, attendre le nom de notre prochain adversaire en coupe de la CAF et ensuite défendre crânement notre trophée en coupe d'Algérie".

     

    « Bendahmane, Ait Athmane et Feghaoui libérésMCA-Fiorentina sur le site florentin »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :